Colis en provenance de Chine : des frais postaux plus élevés ?

Depuis la demande émanant des États-Unis à propos de la réforme liée au système de l’Union postale, le coût d’expédition des colis pour les e-commerçants chinois risque d’augmenter. Ainsi, cette augmentation du coût d’acheminement risque d’avoir des répercussions sur les e-acheteurs.

Les tarifs postaux attractifs de la Chine

De nombreuses offres alléchantes étaient régulièrement proposées par les géants du e-commerce tels que Amazon, Wish, EBay ou encore Aliexpress, avec des prix défiants toute concurrence et des frais de livraison parfois même inexistants. Ces offres étaient finalement des reventes de produits, qui avaient été vendus au préalable par des tiers chinois. Ainsi, il était totalement impossible de trouver des offres aussi avantageuses que celles-ci, qui provenaient directement de Chine. En effet, les tarifs d’affranchissement auxquels doivent faire face La Poste par exemple, doivent bien être rentabilisés par des frais de livraison plus élevés, malgré que ceux-ci restent tout de même très abordables. De ce fait, si nous prenons l’exemple d’un colis Colissimo, celui-ci vous couterait 27,65€ si vous souhaitez l’envoyer vers la Chine tandis que China Post demande seulement 63 centimes dans le sens inverse. Mais comme nous l’avons évoqué ci-dessus, les offres de livraison proposées par la Chine risquent d’être réduites, en raison d’une fixation des frais postaux à l’international. Cette fixation des tarifs postaux internationaux concerne les petits colis. Pour ceux qui ne connaissent pas China Post, sachez que c’est une société de transport, proposant un service de qualité, avec un suivi China Post en temps réel.

Un coût attractif pour la Chine

La Chine propose des tarifs particulièrement avantageux et attractifs car elle profite depuis de nombreuses années du système de frais terminaux de l’UPU (Union postale universelle). L’UPU prévoit que la société de livraison qui reçoit le colis soit ainsi rémunérée par l’expéditeur (poste). Tout cela dans le but de couvrir les frais liés à la distribution d’un point A à un point B. Ainsi, le coût est prédéfini à l’avance pour les petits colis internationaux, pesant moins de deux kilos et ayant une épaisseur inférieure à 3 centimètres. Par exemple, pour un paquet arrivant de Pékin, La Poste sera rémunérée à hauteur de 1,14€ environ, pour un colis de 90 grammes. Cependant, cela ne couvre pas tous les frais liés à la distribution. En effet, la Chine, étant encore considérée comme un pays en développement, peut se permettre d’appliquer des coûts préférentiels. En revanche, ce n’est pas le cas des pays développés qui eux, doivent payer de frais plus importants pour l’envoi d’un colis de moins de deux kilos. De ce fait, les États-Unis ont contesté cette classification, car ils estiment que la Chine n’est pas un pays en développement, sachant qu’elle a été désignée comme la deuxième puissance économique mondiale. Cependant, il est important de noter que son PIB par habitant chinois est encore faible, comparé à celui des pays avancés.

Une menace américaine omniprésente

Cette augmentation des frais de livraison internationaux va devoir s’appliquer à toutes les livraisons de petits colis, afin de pouvoir compenser la hausse des tarifs. Cependant, en ce qui concerne les colis plus volumineux, ceux-ci ne devraient pas être trop touchés pour le moment. En effet, certains transporteurs du secteur strictement privé ne passent pas par le système de l’Union postale universelle. Par conséquent, ils peuvent appliqués les tarifs qu’ils souhaitent. De plus, il est important de noter que les e-vendeurs ont la possibilité de stocker leurs produits au sein des entrepôts, qui sont situés aux États-Unis et en Europe. Par conséquent, les frais d’expédition sont moindres, ce qui leur permet de les réduire. De plus, la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, qui est omniprésente depuis quelques années est un facteur aggravant. En effet, les États-Unis avaient menacé de quitter l’Union postale universelle si les tarifs postaux de la Chine n’augmentaient pas. En quittant l’UPU, ils auraient pu fixer leurs propres tarifs postaux. Cette menace a bien entendu été prise au sérieux par le système.

Vous aimerez probablement
Les avantages et les inconvénients des point relais
Lit cabane enfant : découvrez notre top 5 en livraison
Douane et AliExpress : tout ce qu’il faut savoir
Colissimo illimité : achetez en ligne sans limites pour 9€ par an

Laisser une Réponse